Pauvres enfants

Le Chroniqueur

enfants

En tant qu’être humain, nous avons des droits, et ce peu importe notre âge. Nous avons le droit de nous exprimer librement, d’être secourus si notre vie est en danger et nous avons le droit de nous marier. Dans le meilleur des mondes, notre mariage devrait avoir lieu après nos dix-huit ans. Hélas, nous ne bénéficions pas tous de la même chance et dans plusieurs pays, des enfants sont mariés. De force. Si vous n’aviez encore jamais entendu le terme «mariage forcé», lisez pour comprendre le supplice que représentent ces deux mots dans la vie de jeunes filles qui n’ont absolument rien demandé de tout cela.

En premier lieu, si on part du principe que l’âge minimal requis pour se marier est de dix-huit ans et que de marier un enfant, c’est-à-dire quelqu’un qui n’a pas encore atteint la majorité, contrevient aux droits des enfants, on observe qu’une multitude de…

Voir l’article original 364 autres mots

Publicités

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s